QUI SOMMES- NOUS ? (notre histoire et quelque chiffre)

Histoire Fédération des Pupilles de la nation:

Les Pupilles de l’Enseignement Public ont vu le jour en 1915 pour venir en aide aux 300 000 orphelins de la Grande Guerre et accompagner les jeunes délaissés, oubliés et exclus de la société.

Dès le départ, notre mouvement s’est ancré dans la conviction que, malgré les difficultés sociales, sanitaires ou le handicap de chacun, l’éducation permet de s’émanciper et de réaliser son projet de vie.

Les 123 associations qui constituent notre réseau se reconnaissent dans la pensée solidariste de Léon Bourgeois, prix Nobel de la paix et premier Président des PEP : il existe entre chaque individu et tous les autres un lien nécessaire, intrinsèque de solidarité. L’ensemble des associations membres de la FGPEP forment un vaste mouvement de transformation sociale, reconnu d’utilité publique.

Ce lien constitue le fil rouge de tous nos domaines d’intervention, sur l’ensemble du territoire français : petite enfance, jeunes et séniors, éducation, loisirs et vacances, social, médico-social et sanitaire.

Depuis 100 ans, nos actions locales sont guidées par les valeurs républicaines de laïcité, de solidarité, d’égalité et de citoyenneté,  indissociables les unes des autres. Ensemble, elles participent à la construction d’une société plus éclairée, plus juste et plus inclusive.

notre histoire

Nos champs d’action

Nous œuvrons pour l’émancipation sociale et contre toute forme d’exclusion à travers trois domaines d’intervention:

  • Les politiques éducatives vacances, loisirs et culture; afin de permettre l’accès à l’éducation, aux vacances, aux loisirs, à la culture et au sport pour tous
  • Les politiques sociales, médico-sociales et de santé; pour bâtir une société inclusive
  • Les politiques éducatives et sociales de proximité; pour prévenir et agir contre les inégalités éducatives et sociales.

Notre projet fédéral 2018-2022, co-construit avec l’ensemble de notre réseau d’associations, s’inscrit dans un contexte de mutations profondes, où les inégalités se creusent et les clivages s’accentuent. 

Un maillage territorial et une approche transversale des politiques publiques

Nos 101 associations et 1200 établissements accompagnent chaque année, au sein même des territoires, plus de 1,3 million d’enfants, d’adolescents, d’adultes et leurs familles dans l’exercice de leurs droits : l’éducation, la culture, les loisirs, les soins, la vie sociale, le logement, la formation et l’emploi.

Le projet des PEP d’une société inclusive où chacun trouve sa place passe par la mobilisation et la participation des citoyens afin qu’ils transforment eux-mêmes la société

Les chiffres de la fédération PEP :

123

Associations départementales
en métropole et dans les DOM

23 000

Salariés

8 000

Bénévoles

1 300

Établissements, services et dispositifs

104 ans

D’expérience

1,3 M

Enfants, adolescents,
adultes et leurs familles accompagnées

2,3M d’euros

Versés pour des actions
de solidarité

900M d’euros

Activité en 2016
(produits d’exploitation)

Les PEP au coeur de l’innovation sociale dans les territoires

Aujourd’hui, les PEP sont reconnues pour leur capacité à faire et à innover dans les territoires : en mettant en place des dispositifs ou en développant des expérimentations territoriales pour répondre à une problématique locale. Nous apportons une approche transverse et systémique de la personne, en la considérant dans sa globalité. Fortes de leur maillage territoriale et de leur expertise de l’accompagnement, les PEP apportent une vision transversale et à 360° des politiques publiques. C’est ce qui fait notre force et notre spécificité.

 Les chiffres des PEP87 :

20

Établissements et services

300

Salariés

Les PEP 87, son histoire

28 juin 1926

Naissance de l’association départementale de la Haute Vienne, dont l’objet est de venir en aide aux orphelins de la guerre

1950

L'ADPEP 87 étend son action sociale à toute l’enfance et l’adolescence scolarisées dans l’Enseignement Public ainsi qu’aux jeunes en situation de handicap

1966

Création du CMPP de Limoges

1973

Ouverture de l’IME René Bonnefond

1975

Création du CMPP de Saint-Junien.

1983

Ouverture du CAMSP

1995

Ouverture du foyer de vie Jeanne Chauveau

1996

Création de la section spécialisée Autisme à l'IME René Bonnefond

1998

Création du SAPAD et de l'APEV

2005

Deux événements:

  • Création des Appartements de Semi-Autonomie
  • Création du SESSAD Francis Lormier

2008

Autonomisation du CAMSP

2012

Début du portage de la mission de référence départementale pour l’accueil du « jeune enfant différent » AJED

2013

Signature du mandat de gestion avec les PEP24 pour assurer la gestion de la MECS, renouvelée par la suite

2014

Reprise du Multi-Accueil « Les Mouflets » à Limoges Beaubreuil

2015

Trois événements :

  • Création de l’Unité d’Enseignement Maternelle Autisme (UEMA)
  • Signature du mandat de gestion avec les PEP24 pour assurer la gestion du SAPAD 24
  • Reprise de la micro-crêche « La Fée Risette » à Compreignac dans le cadre d’une DSP.

2016

Reprise en gestion du Multi-Accueil « La Ritournelle » à Verneuil sur Vienne, dansd le cadre d’une DSP

2018

Reprise de la micro-crêche « Les Pitchounets » à Rilhac Rancon

2019

Création du SESSAD API à Isle

2020

Deux événements :

  • Reprise en gestion de l’Espace Famille à Limoges
  • Reprise en gestion du Multi Accueil « l’Arc-en-Ciel » à Bessines